Blogchevron
Bientôt une obligation d'affichage environnemental ?

Bientôt une obligation d'affichage environnemental ?

Bientôt une obligation d’affichage environnemental ? 

On trouve dans les rayons alimentaires une multitude de labels environnementaux, et il est difficile de s’y retrouver en tant que consommateur. Mais il se pourrait que, bientôt, une mesure vienne chambouler cette jungle des labels et lutter contre le greenwashing.

En effet, il est question d’un affichage environnemental obligatoire depuis plus d’une dizaine d’années, mais il devient enfin concret... et Karbon s’en mêle.

Une proposition de la Convention Citoyenne pour le Climat

L’idée d’une obligation d’affichage environnemental a été soulevée lors de la Convention Citoyenne pour le Climat, constituée en octobre 2019. C’est une des 149 propositions retenues.  



L’objectif de cette proposition est de développer un score carbone et de le rendre obligatoire pour tous les produits et services dans les commerces et lieux de consommation d’ici 2024. C’est une proposition qui a été reprise dans le 1er article de la loi Climat et résilience, qui prévoit l’obligation d’un score carbone d’ici 5 ans maximum. Pour les produits agroalimentaires, l’affichage devra prendre en compte des externalités environnementales (négatives comme positives) sur la biodiversité et le paysage par exemple.


En décembre 2020, Emmanuel Macron avait manifesté son soutien à la création d’un score carbone. Cela avait augmenté l’intérêt des pouvoirs publics. 

Un expérimentation gouvernementale

A alors débuté une expérimentation d’affichage environnemental pour les produits alimentaires, auquel Karbon participe. Elle est menée par l’ADEME, l’INRAE et le ministère de la transition écologique et solidaire. Elle fait suite à l'article 15 de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, qui établit “une phase d’expérimentation qui permettra de déterminer les méthodes les plus susceptibles d’être retenues pour déployer un affichage environnemental harmonisé par secteur.” L’expérimentation, d’une durée de 18 mois, a pour but d’obtenir un affichage environnemental harmonisé et fiable dans le secteur alimentaire. L’expérimentation “sera suivie d’un bilan transmis au Parlement, comprenant une étude de faisabilité et une évaluation socio-économique. Sur la base de ce bilan, un décret définissant la méthodologie et les modalités d’affichages sera publié.”


Le collectif eco-score 

C’est dans ce contexte que le collectif éco-score fut créé. Karbon et d’autres acteurs de l’alimentation durable et de la restauration (Yuka, OpenFoodFacts, Ettiquetable etc) ont lancé début 2021 un score environnemental, qui évalue l’impact des produits alimentaires de A à E. Le score se base sur une Analyse du Cycle de Vie de la catégorie de produit, fournie par Agribalyse. Elle est pondérée par un système de bonus/malus prenant en compte des critères hors ACV, comme  les labels bio, la protection des espèces menacées, la politique environnementale du pays d'origine des ingrédients, la circularité des emballages ou encore l’approvisionnement local. Ce score est pour l’instant diffusé par les différentes plateformes du collectif, mais il pourrait apparaître chez les distributeurs. 

Karbon porte le projet de permettre aux industriels d’intégrer certaines données spécifiques aux ACV d’Agribalyse et ainsi comparer les ACV de marques différentes.  Nous voulons vous proposer un logiciel d’éco-conception simple, permettant de calculer l’impact environnemental de vos produits, le réduire, et valoriser votre véritable éco-score. Anticipez les réglementations et découvrez Karbon ! 

Découvrir Karbon (landing)

Lambert Allaerd
Co-fondateur @Karbon
4/14/2021
Publié le
©2021 Karbon. Tous droits reservés.