Blogchevron
Ne confondons pas transition écologique et conversion biologique !

Ne confondons pas transition écologique et conversion biologique !

Ce n’est plus un secret, la prise en compte de l’impact environnemental prend de plus en plus de place dans les comportements de consommation. La transition alimentaire est enfin en marche, mais dans quelle direction ?

Le label Agriculture Biologique est l’un des rares indicateurs écologiques qui fait consensus en rayon mais ce genre de théatralisation en magasin pose question. 

L’objectif de ce billet n’est pas de remettre en question d’impact positif de l’agriculture biologique sur l’environnement mais la nécessité de donner aux consommateurs une clé de lecture qui répond mieux aux enjeux écologiques.


Des outils comme l’Éco-score propose une première réponse à ce problème en mettant à disposition des consommateurs les données produites par l’ADEME (Agence de la transition écologique) et l’INRAE dans le cadre du projet Agribalyse. Cette base de données propose une Analyse de Cycle de vie (ACV) qui évalue l’impact environnemental moyen de plus de 2500 catégories de produits en complétant par des bonus/malus pour les critères environnementaux qui ne sont pas (encore) pris en compte par l’ACV. 


C’est le cas pour l’impact sur la biodiversité. L’Éco-score accorde donc bonus de 15 points aux produits ayant ce label.


L’état doit mettre en place un indicateur commun pour donner un vrai car à la transition écologique. Une expérimentation gouvernementale est en cours suite à la mesure de la convention citoyenne pour le climat.


5/20/2021
Publié le
©2021 Karbon. Tous droits reservés.